Proposés uniquement aux personnes physiques qui souhaitent bénéficier d'un avantage fiscal sous certaines conditions expressément imposées par la Loi dont notamment un blocage pendant 5 ans des sommes versées. Toutefois, le retrait des produits des placements générés (dividendes, plus values sur cession, droits rattachés aux actions, et intérêts perçus), reste libre.



Avantages fiscaux :

Les sommes déposées dans le compte CEA sont déductibles du revenu imposable dans la limite de 50 000 DT par an, sous réserve toutefois, de respecter le minimum d'impôt fixé actuellement à 45% de l'impôt normalement dû compte non tenu dudit avantage.
Vous pouvez activer le bénéfice de l'avantage fiscal en demandant à votre employeur d'ajuster à la baisse le montant de la retenue à la source mensuelle sur salaire, en lui présentant l'attestation qui vous sera remise par la TSI.

Simulation CEA



Fonctionnement :

Vous pouvez opter de gérer votre compte CEA soit librement comptes libres , soit selon mandats de gestion dynamique.
Votre argent déposé dans le compte CEA doit, en vertu des dispositions légales, être réinvesti dans les proportions suivantes :
>> 80% au moins dans l'acquisition d'actions cotées,
>> 20% au maximum dans l'acquisition de BTA
NB:
Le compte CEA peut contenir un montant non utilisé qui ne dépassera aucun cas les 100 dinars,
Les montants versés peuvent également être placés dans des parts d'OPCVM (SICAV ou FCP) utilisant leurs actifs dans les mêmes proportions susmentionnées.


Si vous avez des devises ou des dinars convertibles cliquez ici pour en savoir plus.


DOCUMENTS UTILES (à télécharger):